VMF et FHS sélectionnent le château de Goudourville

Dernière mise à jour : 21 juil.

Juin 2020


Malgré les importants travaux menés depuis plus de 20 ans pour maintenir le château ouvert, des infiltrations d’eau discrètes mais répétées ont fragilisé le sommet de l’escalier en vis qui date de Renaissance.

« Si le pied de gerbe se fracture, c'est l’escalier qui s’effondrera », tel a été le verdict des experts de l’Unité Départementale d'Architecture et du Patrimoine, en charge des bâtiments protégés au titre du patrimoine.

Dans ce cas, cet escalier de plus de 500 ans serait détruit ; il ne serait plus possible d’accueillir des hôtes et visiteurs !


Comment sauvegarder l’escalier Renaissance ?

Il a fallu trouver des solutions rapidement pour mener ces travaux devenus urgents.

Tout d’abord, techniquement, il est nécessaire d'échelonner le chantier en deux étapes : une première phase pour mettre hors d’eau l’escalier et une deuxième pour changer le pied de gerbe et restaurer l’extraordinaire voûte en forme de palmier de l’escalier Renaissance.


Par ailleurs, compte tenu de l’année 2020 extrêmement difficile, trouver des financements est devenu un défi. Les propriétaires du château de Goudourville ont alors déposé un dossier auprès de la Fondation de Vieilles Maisons Françaises (VMF), une association de défense et de sauvegarde du patrimoine, afin de démarrer une collecte de dons. Cette opération, toujours en cours, permet aux amoureux du château de soutenir ce patrimoine tout en bénéficiant de défiscalisation (66% pour les particuliers ; 60% pour les entreprises) et de moments de partage : soirée exclusive, nuitée au château, journée de séminaire, lorsque la situation sanitaire le permettra ou encore plantation d’arbre au nom du donateur.


En parallèle, le château de Goudourville, devant faire face à ces dépenses importantes, a aussi candidaté au concours national des plus belles restaurations d’édifices remarquables, organisé chaque année par VMF.

« C’est un vraie aventure » nous confie Geneviève. « Notre dossier a été sélectionné par le jury de VMF, puis par la Délégation Parisienne de French Heritage Society (FHS), et enfin par le siège de FHS aux Etats-Unis ». French Heritage Society est une prestigieuse association américaine regroupant des mécènes amateurs du patrimoine français en France et aux Etats-Unis.

« C’est la 1ère fois que le château de Goudourville reçoit un prix : cela fait chaud au cœur, surtout durant cette année 2020 particulièrement chaotique » commente Geneviève.




0 vue0 commentaire