La Société archéologique et historique décerne ses trophées

LA DEPECHE DU MIDI - 6 avril 2022


La Société Archéologique et Historique de Tarn-et-Garonne, fondée en 1866 par le chanoine Fernand Pottier et présidée par Georges Passerat, honore chaque année depuis 50 ans des porteurs de projets ayant oeuvré dans les domaines de l’histoire, L’histoire de l’art, du patrimoine, de l’archéologie, de la Préhistoire.


La remise des prix s’est déroulée au château de Montauriol, en présence de Catherine, Vice-présidente du conseil départemental et Valérie Rabault, Députée. Les deux trophées en terre cuite représentant « La main pariétale » et la « Vénus des fruits de Tarn-et-Garonne» ont été créés à l’espace Bourdel sous la direction de Christian André-Acquier.


Ils ont récompensé deux initiatives culturelles remarquables. Le premier a été remis à Geneviève et Jean-Christophe Mifsud, propriétaires et « gardiens–passeurs » du château de Goudourville, qui ont entrepris depuis 22 ans de restaurer cet édifice. « On peut admirer l’escalier Renaissance qui conduit aux chambres d’hôte de style. De nombreuses animations autour du site font de ce lieu un havre de culture et de fête ».


Le second a récompensé la compagnie des écrivains de Tarn-et-Garonne, dont Pierre Desvergnes est le président, pour l’achèvement de la publication des 12 volumes de la collection « Images et visages de Tarn-et-Garonne » Elle aura duré 25 ans.


Catherine Bourdoncle a rappelé que le Conseil Départemental contribue à la restauration du patrimoine rural et des édifices communaux avec 472 000 € de subvention pour 2022. Les aides apportées en 2021 étaient de 219 000 €.


Remise de trophée au château de Goudourville
Geneviève Mifsud et Pierre Desvergnes ont reçu leur trophée et la médaille du département des mains des élues et de Georges Passerat


5 vues0 commentaire