Goudourville tire son nom de ''Gothorum villa'' en latin, car les Goths, peuple germanique originaire de Scandinavie, s'installèrent au Vème siècle entre le bas Quercy et Toulouse. Le nom deviendra Gotorvilla, puis Gothorville et enfin Goudourville...

Avant l'An Mil, ce territoire carolingien avait été concédé en 947 à l'abbaye de Bonneval. Celle-ci fut détruite par les Normands. La famille qui s'installe peu avant l'an mil, prend le nom de Goth et le titre de marquis de Gothie.

Au XIème siècle, Hughes de Gasques installe la seigneurie de Goudourville qui est vassale de la seigneurie de Clermont Soubiran et construit le château.

Cette forteresse doit sa notoriété à sa situation, les confins du Quercy, devenant les Marches du Royaume de France. Les plus grandes familles du royaume vont intriguer, s'allier pour posséder ce fief.

Poste d'honneur, d'avant garde, il concédait, de droit à son possesseur, le titre de Marquis, c'est à dire, défenseur des Marches.

Le 24 février 1278, Séguy et Pierre de Gasques octroient les coutumes aux habitants de la Châtellenie de Goudourville par acte authentique.

Des personnes illustres sont les hôtes de Goudourville, notamment Bertrand de Goth, 1er Pape d'Avignon sous le nom de Clément V, l'évêque de Lectoure , Henri IV et l'Intendant Royal de Montauban.

Peu de châteaux présentent dans la série de leurs propriétaires une suite aussi brillante de noms anciens et illustres. Ceux de Durfort, Saint-André, Caumont, d'Affis, d'Orléans, Longueville, appartiennent à l'Histoire de France.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à venir nous rendre visite !

Nous vous ferons partager quelques uns de ces moments forts de l'histoire du château et de ses hommes. Dans ce cadre, des spectacles animés par une troupe de reconstitution historique peuvent être organisés.